Un Monsieur de Compagnie

1964 _ Incapable de travailler, Antoine se sert de son charme et de son insolence pour trouver protection auprès d'un milliardaire entre Paris, Rome et Londres. Une vie de rêve...
  • Jean-Pierre Cassel dans Un Monsieur de Compagnie de Philippe de Broca

  • Jean-Pierre Cassel dans Un Monsieur de Compagnie de Philippe de Broca

  • Jean-Pierre Cassel dans Un Monsieur de Compagnie de Philippe de Broca

  • Catherine Deneuve dans Un Monsieur de Compagnie de Philippe de Broca

  • Jean-Pierre Cassel dans Un Monsieur de Compagnie de Philippe de Broca

  • Jean-Pierre Cassel dans Un Monsieur de Compagnie de Philippe de Broca

Résumé

Le réveil tire Antoine d’un vilain cauchemar : il rêvait qu’il travaillait ! C’est avec soulagement qu’il se retrouve en train de pêcher à la ligne auprès de son grand-père qui lui enseigne « de ne pas perdre sa vie à la gagner ».

Hélas le vieillard meurt, laissant seul et sans argent son petit-fils, qui décide alors de tirer profit de son héritage : une lunette astronomique qu’il installe sur la butte Montmartre. Il exploite ainsi la crédulité d’un marchand de glaces, dont il séduit la petite amie.

Mais aussitôt que celle-ci parle mariage, Antoine prend la fuite. Il échoue chez un prince richissime souffrant d’ennuis chroniques, qui l’établit chef de gare de son chemin de fer miniature. Comme le prince est vraiment trop fou et que ce travail l’épuise, Antoine fuit de nouveau…

À Rome, après avoir trouvé bon accueil chez la très disponible épouse d’un boulanger travaillant de nuit, Antoine capte l’attention d’un avocat fortuné en se faisant passer pour un ami de son fils défunt. Il coule des jours heureux chez son protecteur qui, hélas, pousse un jour la générosité jusqu’à lui offrir une situation…

À Londres, Antoine trouve une nouvelle protection auprès d’un milliardaire auquel il a disputé un tableau dans une vente aux enchères sans avoir un sou vaillant. Mais son bienfaiteur, qu’il a suivi à Paris, adopte son idée de faire don du tableau à ses ouvriers. Antoine fait ainsi connaissance d’Isabelle, qu’il épouse peu après.

Le couple vit dans un pavillon de banlieue, que le jeune homme quitte chaque matin pour se rendre à l’usine sidérurgique où il travaille. Antoine soudain se réveille. Et c’est avec un infini soulagement qu’il se retrouve en train de pêcher aux côtés de son grand-père.

Equipe

Production : Films Julien Derode – P.E.C.F – Les Films du Siècle (Paris) – Ultra film (Rome)
Producteur : Julien Derode
Scénario : Henri Lanoë et Philippe de Broca d’après le roman homonyme de André Couteaux.
Dialogue : Henri Lanoë et Philippe de Broca.
Directeur de la photographie : Raoul Coutard (Standard-Eastmancolor).
Opérateurs : George Liron, Philippe Brun.
Montage : Françoise Javet.
Musique : George Delerue.
Ingénieur du son : Jacques Carrère.
Décor : Pierre Duquesne.
Maquilleur : Georges Bouban.
Directeur de production : Christian Ferry.
Régisseur général : Jacques Pradel.
Assistant réalisateur : Georges Pellegrin.
Script : Sylvette Baudrot.
Attachée de presse : Mouny Frohwith.
Génériques : Jean Fouché.

 

Interprètes

Jean-Pierre Cassel (Antoine Mirliflor)
Jean-Claude Brialy (le prince)
Irina Demick (Nicole)
Catherine Deneuve (Isabelle)
Annie Girardot (Clara la femme sur la plage)
Valérie Lagrange (Louisette la soubrette du prince)
Sandra Milo (maria la femme du boulanger)
Adolfo Celi (Benvenuto l’avocat)
Marcel Dalio (le milliardaire Alexandre Darius Socratos)
André Luguet (le grand-père d’Antoine)
Jean-Pierre Marielle (Balthazar le vendeur de glaces)
Irène Chabrier (Ernestine la repasseuse)
Renée Passeur (la patronne d’Ernestine)
Rosy Varte (la mère d’Isabelle)
Sacha Briquet (le fondé de pouvoir du milliardaire)
Jacques Dynam (Julien le père d’Isabelle)
Christian Lude (le notaire)
Memmo Carotenuto (le flic)
Rosemarie Dexter (l’étudiante de l’école des beaux-arts)
Gamil Ratib (l’oriental à la vente aux enchères)
Hubert Deschamps (le prêtre à la télévision)
Giustino Durano (le professeur Gaetano à l’école des beaux-arts)
Jess Hahn et Jacqueline Jefford (le couple de touristes)
Geneviève Fontanel (l’amie du milliardaire)
Bernard Musson (le concierge)
Louise Chevalier (sa femme)
Guy Pierauld (le commentateur du match)
Marcel Charvey (le deuxième client de l’hôtel)

 

Details

Durée : 92 minutes.
Tournage : 20 avril – 13 juin 1964, studios de Boulogne.
Extérieur : Paris, Rome, Londres.
Distribution : 20th Century-Fox.
Sortie à Paris : 4 novembre 1964.
Box office : 128 742 entrées en trois semaines dans cinq salles parisiennes.