« Un monsieur de compagnie » sur OCS

Fantaisie avec Jean-Pierre Cassel et Catherine Deneuve, "Un monsieur de compagnie" est vu par "Télérama" comme un "conte contestataire".
Jean-Pierre Cassel dans Un Monsieur de Compagnie de Philippe de Broca


Frédéric Strauss dans « Télérama » rappelle que cette comédie « injustement méconnue » est un « conte contestataire ». Un jeune homme qui a hérité de son grand-père « l’art de bien vivre » a décidé de rester un plaisancier de l’existence, prêt à tout, à condition de ne jamais travailler ! De Paris à Rome, ce joli cœur multiplie les conquêtes… Devenu faux chef de gare par sympathie pour un vieux gosse de riches (Jean-Claude Brialy) qui passe son temps à jouer avec ses petits trains électriques, l’homme libre découvre que même l’amusement peut devenir sérieux et asservissant… Toutes les péripéties n’ont pas autant de charme, le culte de la légèreté tourne court parfois, mais l’entêtement d’Antoine et celui du réalisateur finissent pas impressionner. Dans la désinvolture, passe une audace d’anarchiste ! La fin du travail, c’est la fin de l’argent, le début d’une autre société. Mais il y a l’amour et quand il a le visage de Catherine Deneuve, c’est un piège irrésistible… Grain de folie et touches de réalisme, ce « Monsieur de compagnie » manie l’utopie avec élégance. »